Cinq suspects emprisonnés pour avoir volé 1 million de dollars de poudre d’argent

Deux quadragénaires soupçonnés d’être impliqués dans le vol de près d’un million d’euros de poudre d’argent sur le site du groupe Schneider Electric à Moirans (Isère) en juin dernier ont été interpellés puis incarcérés, selon le parquet de Grenoble annoncé samedi . Âgés de 44 et 48 ans, ils ont été inculpés respectivement de « dissimulation de vol en bande organisée » et de « vol en bande organisée », ont indiqué les procureurs, confirmant des informations du parquet. Dauphine Libère.

Le 26 juin, en pleine nuit, « au moins quatre personnes cagoulées » ont « passé les menottes » à « l’agent de sécurité de l’entreprise » spécialisée dans la fabrication de composants électroniques avant que « des caisses de poudre d’argent ne soient volées », selon le parquet. .

750 kg de poudre d’argent par paire

Ce transport de « deux tonnes de poudre d’argent et de 700 kg de ferraille d’argent » a ensuite été « chargé dans un véhicule utilitaire » tandis que le gardien était « contraint de s’allonger à l’arrière de son propre véhicule ». […] bloqué par les auteurs », a rappelé samedi le parquet.

Ces arrestations, menées par les gendarmes, sont suivies de trois autres le même jour. Un couple d’une trentaine d’années habitant Saint-Martin-d’Uriage (Isère) avait été interpellé à leur domicile avec plus de 750 kg de poudre d’argent. Un de leurs amis de 35 ans a également été arrêté.

Bijoux et armes confisqués

Ces trois personnes font l’objet d’une enquête depuis octobre 2020, après qu’une première plainte a été déposée « par une mairie de l’agglomération grenobloise pour infractions à la loi d’urbanisme », selon le procureur. « Dirigeants de plusieurs sociétés commerciales qui souhaitaient donner une apparence de légalité au mode de vie affiché », ce couple a effectué « de nombreux voyages à l’étranger », « des achats de biens de luxe », « des investissements immobiliers importants en France et à l’étranger ». Certains de leurs revenus suspects proviennent également de « sociétés ». […] négoce de métaux précieux.

Lors de cette perquisition, « de nombreux bijoux et produits de luxe et deux armes à feu » ont été confisqués. Les trois suspects ont été inculpés de « blanchiment d’argent, de dissimulation de détournement de fonds, d’escroquerie et de détournement d’actifs de l’entreprise ». Le mari de 38 ans a été arrêté et sa femme de 30 ans a été placée sous contrôle judiciaire. Son petit ami, qui est libéré, sera « appelé plus tard ».






Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir des actualités et des offres spéciales sur les choses à manger, boire, voir et faire à Grenoble !

Nous ne spammons pas ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d'informations.

Objets similaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

évènements à venir

Festival : Grenoble à livres ouverts

Du 3 au 7 avril, le Printemps du...

Quand romantique et éthique convolent en justes noces – City guide Grenoble

Marion a lancé sa propre marque de bijoux, Inchy Doney, en 2019. En plus de ses petites séries réalisées en argent et en or...

Recherche buvette et camions/vélos de restauration pour la Fête des Tuiles – Appels et consultations

A l’occasion de la Fête des Tuiles qui aura lieu le samedi 8 juin 2024 sur les cours Jean Jaurès...

Demeure Sauvage et ode au terroir alpin – City guide Grenoble

C’est au cœur de l’Oisans, dans le village de Villard-Reculas, à quelques kilomètres de l’Alpe d’Huez, que Demeure Sauvage a vu le jour sous...