Connaissez-vous l’histoire de cette famille et de cette cour réconfortante près de Grenoble ?

Les recettes varient, mais une chose est sûre : lorsqu’un gratin dauphinois est à l’ordre du jour d’un repas de famille, les sourires apparaissent sur les visages de toute la famille. Plat emblématique de la gastronomie française, ces pommes de terre recouvertes de crème et de lait ont été inventées non loin de Grenoble.

Comme nous vous l’avons dit cet été, la Dauphine était l’une des régions françaises les plus puissantes et les plus influentes de France. Les plus malins d’entre vous auront compris que ce gratin a un lien évident (Dauphiné – dauphinois) avec la région.

On vous raconte l’histoire de ce plat transfrontalier qui a ravi les papilles de générations en générations.

Le tubercule arrive en Europe

La simplicité au service de notre estomac. Le gratin dauphinois est un plat typique en France qui domine la gastronomie grâce à sa facilité de préparation et son prix plus qu’abordable.

Pour connaître les origines de ce plat, il faut se pencher sur l’arrivée de la pomme de terre en Europe. Nous sommes en Italie en 1565 et la culture du tubercule gagne du terrain au-delà des frontières suisses.

A cette époque, les premiers plats à base de pommes de terre sont servis dans le Dauphiné. Cette vaste région du sud-est de la France commence son histoire d’amour avec la pomme de terre. Il n’y a pas de date officielle pour la fabrication du gratin car sa simplicité ne nécessite pas de recette écrite transmise de génération en génération, mais les historiens l’estiment entre les XVIe et XVIIe siècles.

Conçu pendant la Révolution française

Il est possible qu’à ce stade du papier, votre ventre hurle déjà de faim. Alors, pour baver, revenons aux livres d’histoire. Selon l’historien Klaus Mullerl’invention du gratin dauphinois est intimement liée à la ville de Grenoble.

Le 7 juin 1788, les Grenoblois se soulèvent contre la famille royale française dans ce qu’on appellera plus tard  » jour de la tuile“. Cet événement, qui marquera le début de la Révolution française, annonce l’invention du gratin dauphinois, ou du moins la manière de nommer ce plat.

Lors d’un repas de fête après le Tile Day, les agents en poste à Gap ont trouvé un « gratin dauphinois au menu ». A ce jour le nom « Gratin Dauphinois » est utilisé pour la première fois pour désigner ce gratin de pomme de terre.

. Tu connais la suite de l’histoire. Le Gratin Dauphinois devient un mythe de la gastronomie. Alors n’attendez plus et… bon appétit.

Cet article vous a-t-il été utile ? Sachez que vous pouvez suivre Actu Grenoble dans l’espace mes nouvelles . En un clic après l’inscription, vous pouvez trouver toutes les dernières nouvelles de vos villes et marques préférées.






Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir des actualités et des offres spéciales sur les choses à manger, boire, voir et faire à Grenoble !

Nous ne spammons pas ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d'informations.

Objets similaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

évènements à venir

L’Hanakotoba, le langage des bijoux fleuris – City guide Grenoble

D’inspiration amérindienne, les boucles de la marque L’hanakotoba n’en cultivent pas moins leur propre univers poétique et coloré. Grâce à leur créatrice, Laura Botilde,...

Coupe d’arbres morts sur les berges de l’Isère – Actualité à caractère exceptionnel

Ces arbres situés au niveau de l'Ile Verte doivent être coupés car ils peuvent présenter un danger pour la sécurité...

Exploitation commerciale du snack Jean Bron. – Appels et consultations

La Ville de Grenoble souhaite confier à un prestataire l'exploitation commerciale du snack de la piscine Jean Bron pour la...

La tendance photo argentique et comment vous lancer – City guide Grenoble

Nous utilisons des cookies pour optimiser notre site web et notre service. Indiquez-nous vos préférences : Le stockage ou l’accès technique est strictement nécessaire dans...