Isère. Corps retrouvé à Chatenay : Quatre personnes inculpées, dont la compagne de la victime

Ce samedi, le corps sans vie d’un homme de 28 ans a été découvert au bord de la route par des chasseurs à Chatenay en Isère. Trois jours après cette découverte, quatre personnes ont été inculpées, précise le parquet de Grenoble, dont la compagne de la victime, âgée de 32 ans.

L’enquête sera rapide. Trois jours après la découverte d’un corps dans Châtenay quatre personnes ont été retrouvées par des chasseurs le long de la route paris enquêté, dont un pour meurtre, informe le procureur de Grenoble Eric Vaillant.

Les enquêteurs ont très vite écarté une mort naturelle car la victime, un homme de 28 ans connu des services de police pour violences conjugales, avait le visage gonflé par les coups.

Une enquête pour meurtre est alors lancée, qui est confiée simultanément au service de recherche de Grenoble et à la brigade de recherche de Saint-Marcellin.
La petite amie de la victime, 32 ans, et un ami de 21 ans de la victime ont été arrêtés et placés en garde à vue.

Lors de leurs auditions, ils ont déclaré que dans la soirée du vendredi 21 octobre au samedi 22 octobre, alors qu’ils consommaient de l’alcool et des stupéfiants, il y a eu une dispute à domicile entre la victime et sa compagne, mais aussi avec trois autres hommes qui étaient présents. arrivé à Saint-Siméon-de-Bressieux et que des coups avaient été échangés. « Tandis que les deux hommes plus âgés (33 et 35 ans) a quitté le refuge, une nouvelle dispute aurait éclaté entre la victime et son compagnon, et l’homme resté au domicile serait alors intervenu pour les séparer en étranglant la victime », explique Éric Vaillant, le procureur de la République de Grenoble.

Après que la mort de l’homme de 28 ans a été prouvée, l’homme et la femme ont décidé de se débarrasser du corps de la victime dans les bois Chatenay, à quelques kilomètres du village de Saint-Siméon-de-Bressieux.

Les quatre personnes présentes au domicile ce soir-là ont été déférées lundi devant un coroner, qui a procédé à l’inculpation.

Le jeune homme de 21 ans a été accusé de meurtre, la petite amie de la victime a été accusée d’avoir obtenu un corps et de ne pas avoir empêché un crime. Les deux autres hommes, âgés de 33 et 35 ans, ont été inculpés de violences volontaires lors d’une réunion. Le jeune de 21 ans a été placé en garde à vue tandis que les trois autres personnes ont été placées sous contrôle judiciaire.






Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir des actualités et des offres spéciales sur les choses à manger, boire, voir et faire à Grenoble !

Nous ne spammons pas ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d'informations.

Objets similaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

évènements à venir

Une escapade d’une journée à moins de 30 minutes de Grenoble

“Je vis là où vous partez en vacances”. Oui, c’est une des chances qu’ont les Grenoblois : pouvoir vivre des aventures dont beaucoup rêvent...

L’Hanakotoba, le langage des bijoux fleuris – City guide Grenoble

D’inspiration amérindienne, les boucles de la marque L’hanakotoba n’en cultivent pas moins leur propre univers poétique et coloré. Grâce à leur créatrice, Laura Botilde,...

Coupe d’arbres morts sur les berges de l’Isère – Actualité à caractère exceptionnel

Ces arbres situés au niveau de l'Ile Verte doivent être coupés car ils peuvent présenter un danger pour la sécurité...

Exploitation commerciale du snack Jean Bron. – Appels et consultations

La Ville de Grenoble souhaite confier à un prestataire l'exploitation commerciale du snack de la piscine Jean Bron pour la...