Pas de taxis ni de motos dans la future voie de Rennes réservée aux bus

Les agents de la Direction des routes régionales de l’Ouest préfèrent rester prudents sur la date d’ouverture. Si tout se passe bien, le développement fonctionne la voie réservée aux transports en commun devrait être sur l’épaule dure à terminer fin novembre. Des bus empruntant cet axe relient Nantes à renne sur ce tronçon de quatre kilomètres devrait « circuler en décembre ou début janvier », a précisé le Diro ce vendredi. Pas, cependant, les taxis, scooters et motos, qui ne sont pas autorisés à utiliser la bande d’arrêt d’urgence même dans les embouteillages. Seuls les véhicules d’urgence et de diro peuvent s’y aventurer. Les bus ne sont autorisés à y circuler qu’en cas d’embouteillage. Les chauffeurs Keolis et Breizhgo seront prochainement formés à l’utilisation de cette nouvelle voie.

Avant de couper le ruban, le Diro doit carboniser pour transformer l’échangeur de la porte d’Alma. Un chantier d’envergure qui nécessite quatre jours de travaux 24h/24 et entraînera d’importants problèmes de circulation du lundi au vendredi (voir encadré). La nouvelle voie a été créée spécifiquement pour fluidifier la circulation des bus dans la poupe et la région. « Si on veut encourager l’usage des transports en commun, il faut les rendre attractifs, créer une bonne alternative à la voiture particulière », rappelle Paul-Marie Claudon, secrétaire général de la préfecture d’Ille-et-Vilaine.

Vitesse limitée à 70 km/h

Le projet, doté de cinq millions d’euros, doit permettre aux bus de gagner « en moyenne cinq minutes » sur leur trajet. Surtout, gagnez en régularité en évitant les embouteillages. Cependant, leur vitesse est limitée à 70 km/h pour éviter l’arrêt d’un véhicule en panne. Car la bande d’arrêt d’urgence gardera son usage de refuge pour les automobilistes en difficulté. Et de peur que d’autres véhicules s’y aventurent pour gratter quelques minutes, Diro a installé un système de vidéosurveillance.

Ce nouveau système, déjà testé à Marseille et à Grenoble et inauguré cet été à Nantes, fera l’objet d’un test de six mois à Rennes. Enfin, tous les accès à Rennes notamment seront équipés du même système dans le cadre du service de bus tram.






Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir des actualités et des offres spéciales sur les choses à manger, boire, voir et faire à Grenoble !

Nous ne spammons pas ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d'informations.

Objets similaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

évènements à venir

Festival : Grenoble à livres ouverts

Du 3 au 7 avril, le Printemps du...

Quand romantique et éthique convolent en justes noces – City guide Grenoble

Marion a lancé sa propre marque de bijoux, Inchy Doney, en 2019. En plus de ses petites séries réalisées en argent et en or...

Recherche buvette et camions/vélos de restauration pour la Fête des Tuiles – Appels et consultations

A l’occasion de la Fête des Tuiles qui aura lieu le samedi 8 juin 2024 sur les cours Jean Jaurès...

Demeure Sauvage et ode au terroir alpin – City guide Grenoble

C’est au cœur de l’Oisans, dans le village de Villard-Reculas, à quelques kilomètres de l’Alpe d’Huez, que Demeure Sauvage a vu le jour sous...