Créations poétiques, teintures végétales et upcycling par Bricotte

Invitation au voyage et à la nature, Bricotte est cette jeune marque grenobloise où matières et éléments naturels se conjuguent pour créer des pièces uniques. Inspirée par la découverte de nouvelles cultures, de savoir-faire, leurs rencontres ou encore l’architecture, Jennifer Bricot confectionne du bout des doigts des accessoires et des bijoux à partir de tissus recyclés, perles et coquillages, teints naturellement ou issus de ses escapades.

Bricotte, le tissu comme point de départ

C’est lors d’un hiver gris à Grenoble que le projet prend vie. Étudiante en école d’architecture, Jennifer a commencé à fabriquer des bandeaux et des élastiques à cheveux en coton faits à la main pour compléter ses tenues.

bricottas teintées végétales

Ses premières pièces sont rapidement remarquées, donnant naissance à Bricotte. Avec la volonté de proposer des pièces uniques et originales, ses créations se parent alors de broches et autres bijoux, marquant un nouveau tournant pour la jeune marque.

Aujourd’hui, Jennifer joue avec les matières, les couleurs et les formes pour imaginer des bijoux en plaqué or ornés de perles qu’elle sélectionne avec le plus grand soin, mais aussi des accessoires textiles désormais 100% responsables.

Des créations pleines d’histoires

Minutieuse et très attachée à la qualité de ses produits, la jeune créatrice s’est lancée, dès le début de l’aventure, dans la recherche de matières d’exception. Des pièces que l’on veut durer dans le temps, mais qui ont aussi un faible impact environnemental.bricottas teintées végétalesDevant la difficulté de retracer l’origine des pierres, il prend la décision de ne proposer que des bijoux en perles, qu’il récupère directement à la source. Ses créations sont donc composées de perles noires des îles Tuamotu en Polynésie française, mais aussi d’éléments et de coquillages ramenés au gré de ses coups de cœur lors de ses différents voyages.

Jennifer est aussi une chasseuse de trésors, à la recherche passionnée de bijoux vintage, de boucles de ceinture abîmées ou de boutons de manchette abandonnés, qu’elle démonte et nettoie pour leur donner une seconde vie de bijou.bricottas teintées végétales

Des pièces réalisées avec des matières empreintes d’histoires, de cultures et de rencontres, qu’elle s’attache à valoriser dans ses créations. Dans un souci de préserver l’origine de chacune d’entre elles, les collections Bricotte sont nommées et construites autour de ces matières précieuses, leur rendant ainsi hommage.

Donner une seconde vie aux tissus grâce à la teinture naturelle

Bricotte c’est aussi des accessoires fabriqués à partir de tissus recyclés et teints naturellement. Une envie de créer un modèle 100% responsable qui a donné naissance à une première collection de chouchous en soie à l’été 2022. Des pièces qui se veulent toutes uniques, fabriquées à partir de végétaux, de tissus recyclés et de savoir-faire ancestraux. Une collection unique où la douceur de la soie rencontre la richesse de la nature.bricottas teintées végétales

La teinture végétale, une pratique qui invite à prendre son temps et à produire en pleine conscience. Une démarche qui prend tout son sens pour cette créatrice sensible aux matières et à leurs particularités. Ainsi, Jennifer aime expérimenter, jouer avec les éléments naturels, revaloriser les tissus désaffectés, leur donner une seconde vie. Partant de vieilles taies d’oreiller en soie, de quelques épluchures ou fleurs fanées, Bricotte exerce son art pour nous proposer des pièces uniques en quantité limitée.

Teinture végétale, savoir-faire ancestral pour une interprétation unique

Jennifer travaille selon l’ancienne technique japonaise du Shibori, qui consiste à tordre et nouer le tissu avant de le plonger dans le bain de teinture. bricottas teintées végétales

Sensible à la qualité des matières et à leur noblesse, il recycle d’abord divers tissus de soie qu’il blanchit délicatement avec un mélange de vinaigre blanc et de bicarbonate de soude. Les couleurs naturelles dépendront alors des plantes choisies : pelures d’oignons jaunes pour une couleur beige, fleurs d’hortensia bleu pour un joli violet, ou encore rose de Damas pour un effet rouge cuivré.

Enfin, il enroule son tissu autour d’un bâton en bois, maintenu par de solides liens, qu’il trempera dans son bain de teinture. Un dernier trempage au vinaigre blanc fixera la tache et révélera enfin ses couleurs naturelles et ses motifs uniques. tarte

Une pratique que Bricotte envisage de développer dans d’autres pièces textiles, toujours dans cette démarche anti-gaspillage et respectueuse de l’environnement. Une belle initiative à suivre de près !

Crédit photo : Jennifer Bricot

Bricotte
InstagramFacebookSite Web

Cet article est écrit avec le soutien de Grenoble Alpes Métropole.






Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir des actualités et des offres spéciales sur les choses à manger, boire, voir et faire à Grenoble !

Nous ne spammons pas ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d'informations.

Objets similaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

évènements à venir

Coupe d’arbres morts sur les berges de l’Isère – Actualité à caractère exceptionnel

Ces arbres situés au niveau de l'Ile Verte doivent être coupés car ils peuvent présenter un danger pour la sécurité...

Exploitation commerciale du snack Jean Bron. – Appels et consultations

La Ville de Grenoble souhaite confier à un prestataire l'exploitation commerciale du snack de la piscine Jean Bron pour la...

La tendance photo argentique et comment vous lancer – City guide Grenoble

Nous utilisons des cookies pour optimiser notre site web et notre service. Indiquez-nous vos préférences : Le stockage ou l’accès technique est strictement nécessaire dans...

Recherche buvette et camions/vélos de restauration pour le Cabaret Frappé – Appels et consultations

A l’occasion du festival « Cabaret Frappé » qui aura lieu du 7 au 11 juillet 2024 au jardin de...