Le Van réinvente la ronde du laitier à Grenoble

Imaginez qu’un livreur s’arrête devant votre appartement à Grenoble, vous laisse une caisse de lait, bière, cidre, eau… Et, quelques jours plus tard, il remplace ces bouteilles vides par des pleines.

Oui, vous renouez avec le concept de la tournée du laitier, tombé en désuétude il y a une quarantaine d’années.

Ce principe d’antan a été adapté au présent par la start-up « Le Fourgon », qui depuis le 3 janvier a lancé son livraisons de bouteilles consignées à Grenoble.🧴

la tournée en van

Une recherche de sens

Derrière cette démarche, lancée en 2021, se cache la conviction écologique de trois Lillois, Charles, Stéphane et Maxime, amis à l’origine férus de technologie et de shopping. En quête de sens, ils souhaitaient avoir un impact social et apporter un aspect écologique à leur travail. Et, plus particulièrement, agir sur la question des déchets.

Pour imaginer l’idée, ces parents n’avaient qu’à observer leur quotidien. Avant « Le Fourgon », Charles, 37 ans, marié et père de trois enfants, explique être chaque semaine plus abasourdi par « sa poubelle qui se remplissait plus vite qu’elle ne se vidait ».

Ce constat fait sur la quantité de déchets recyclables jetés, Charles l’a partagé avec ses deux amis. Le trio a alors rappelé qu’à l’époque, leurs grands-parents auraient trouvé insensé de jeter un contenant après l’avoir utilisé. « Notre bouteille vide en parfait état finit malheureusement à la poubelle. Cependant, nous ne jetons pas notre plat fini à la poubelle ! Il se place au lave-vaisselle. A partir de là, Stéphane, Charles et Maxime ont pensé à une alternative pour consommer de manière encore plus consciente.

Un service écologique

Adopter de nouvelles habitudes de consommation

Après quelques réflexions, l’envie de relancer les tournées du laitier et de moderniser le casier vitré a pris forme. Le but? Permettre aux citoyens « d’adopter de nouvelles habitudes de consommation ».

D’abord mis en place dans les Hauts-de-France, ce concept audacieux s’est ensuite déplacé à Rennes, Angers, Lyon, Strasbourg et donc récemment Grenoble.

Avec une idée simple : l’eau, les softs, la bière, le vin, l’huile d’olive ou encore les spiritueux sont d’abord livrés à domicile dans des contenants en verre placés dans des cartons. Au passage suivant, les dealers partent la nouvelle commande et récupérer les cartons et bouteilles qui sont rapatriés à l’entrepôt Fourgon situé à Saint-Martin-d’Hères. Ces bouteilles sont ensuite lavées et reconditionnées pour être rechargées par les producteurs. Le cycle de l’écologie se perpétue ainsi.🌱

« Grâce à ce système de consigne, nous évitons la consommation de plastique. Chaque bouteille réutilisée permet d’économiser 75 % d’énergie, 79 % de CO2 et 33 % d’eau. Si, en partie grâce au « Vourgon », le gisement est repris dans quelques années, nous aurons tout gagné », Charles lance. Car, il faut bien le dire, le poids des déchets en France aujourd’hui est, en moyenne, de 573 kg par an et par personne !

Livraison de bouteilles consignées

Renforcer l’économie locale.

Si l’on valide son côté millésimé et résolument écologique, on souligne aussi l’aspect économique du gisement. Il suffit de jeter un œil à la gamme proposée par « Le Fourgon » pour constater que les prix sont sensiblement les mêmes qu’en grande surface. Et surtout, la livraison est gratuite !

Autre spécificité de la start-up, la promotion des circuits courts. Parmi les références de boissons stockées, plusieurs viennent d’Isère ou d’Auvergne-Rhône-Alpes. De nombreux producteurs sont situés à moins de 150 km de la ville de Grenoble.

Dans les propositions, on met en avant le kombucha de l’usine Kombuch’Alpes, située à Fontaine, l’eau des Fontaines de Parot à Saint-Romain-le-Puy, dans la Loire et/ou les produits de la brasserie artisanale du Pilat, originaire de Saint-Julien-Molin-Molette, dans le même département.

Pensez aussi aux jus bio (le jus pomme/framboise est un vrai régal) de la Ferme Margerie, située dans la Drôme. En plus des boissons, « Le Fourgon » propose des soupes, de l’huile d’olive, du café en boites inox, et même de la lessive.

le fourgon de consignation

Pour faire vos courses, rien de plus simple. Allez sur leur site web et choisissez vos produits. Ils sont livrés gratuitement (et en voiture électrique) dans le créneau horaire sélectionné. La commande passée, il ne reste plus qu’à patienter pour trinquer. D’autant que s’il est fait avant 17h, il peut être livré le jour même… Autre point pratique quand on improvise un apéro à la dernière minute !

Le van

article partenaire






Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir des actualités et des offres spéciales sur les choses à manger, boire, voir et faire à Grenoble !

Nous ne spammons pas ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d'informations.

Objets similaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

évènements à venir

Que faire à Grenoble ? L’agenda de mars 2024

Le mois de mars signe le retour du printemps, sa lumière, ses couleurs… Après avoir fait le tour du catalogue Netflix et vidé le...

Don de matériel informatique reconditionné – Vie associative

Dans le cadre du projet d'accompagnement à la transition numérique, la Ville de Grenoble souhaite donner gratuitement son matériel informatique...

Une escapade d’une journée à moins de 30 minutes de Grenoble

“Je vis là où vous partez en vacances”. Oui, c’est une des chances qu’ont les Grenoblois : pouvoir vivre des aventures dont beaucoup rêvent...

L’Hanakotoba, le langage des bijoux fleuris – City guide Grenoble

D’inspiration amérindienne, les boucles de la marque L’hanakotoba n’en cultivent pas moins leur propre univers poétique et coloré. Grâce à leur créatrice, Laura Botilde,...