Sports collectifs à Grenoble

Grenoble, capitale des Alpes ? Mais pas seulement ! Grenoble ne sait pas seulement skier ! Est-ce donc aussi une terre de hockey, de rugby et de football ?

Football, Grenoble Foot Club 38

Non, Grenoble n’est pas la terre du foot malgré son beau stade dans les Alpes. Le palmarès du club se résume à deux championnats de Ligue 2 remportés en 1960 et 1962. Le coûteux projet de stade est également critiqué à l’époque, car Grenoble ne dispose pas d’une grande et solide équipe de football en Ligue 1. En effet, son passage en l’élite a été de courte durée, puisqu’il est redescendu en ligue 2 en 2010, puis encore plus bas en 2011 en tant qu’amateur. Actuellement, le GF 38 est proche de la zone de relégation en Ligue 2.

Venez les soutenir face à Toulouse ce samedi 28 février à 20h45 au Stade des Alpes avec des places allant de 4€ à 20€ !

Profitez du tarif étudiant à 10€ avec une boisson !

https://billetterie.gf38.fr/fr

FC GrenobleRugby

Un beau stade qui ne sert plus au rugby !

Le FC Grenoble Rugby est un club centenaire, dont les origines remontent à 1892. Avec une meilleure histoire que le football, le club a remporté le fameux bouclier de Brennus, synonyme de victoire du championnat de France de rugby, le Top 14 en 1954. Le FC Grenoble sera également être vice-champion en 1918 et en 1993 notamment lors d’une finale controversée où il fut privé du titre de champion de France suite à une erreur d’arbitrage. Il a également remporté le défi Yves du Manoir en 1987 et a été finaliste à trois reprises. Le club est également vice-champion d’Europe en 1963. Actuellement, le FC Grenoble évolue en Pro D2 (division inférieure au TOP 14) en bas de tableau avec 37 points.

Venez les soutenir face à Nevers ce vendredi 4 mars à 19h30 au Stade des Alpes avec des places allant de 5€ à 37€ !

https://www.fcgticket.com/

Hockey sur glace, les brûleurs de loups

En revanche, un vrai terrain de hockey sur glace !

L’histoire du club débute le 23 septembre 1963 avec l’ouverture de la première patinoire de Grenoble, la patinoire municipale du Pôle Sud, seule patinoire couverte d’une grande ville française à l’époque, si l’on excepte la « fédérale ». de Boulogne Billancourt.

Brûleurs de loup, pourquoi ? C’est Albert FONTAINE, le célèbre journaliste du Dauphiné Libéré, qui surnommait ainsi les joueurs de hockey de Grenoble dans les années 1960. Cela vient d’une légende régionale : c’était le surnom des Dauphinois qui chassaient les loups à l’époque en allumant un feu de bois. Vêtus de leurs maillots bleu-blanc-rouge, cette équipe a fait et continue de faire vibrer le cœur des Grenoblois avec 7 championnats de France et 8 fois vice-champion de France, accompagnés de nombreuses coupes. Actuellement, les Brûleurs de Loups mènent le championnat devant le tenant du titre Rouen.

Venez les soutenir le vendredi 25 février à 20h15 à la patinoire du Polesud avec des places allant de 19€ à 40€ avec des tarifs préférentiels pour les enfants et les étudiants !

Match qui s’annonce explosif avec la deuxième division, tenante du titre : Rouen !

https://web.digitick.com/matches-21-22-synerglace-ligue-magnus-sport-hockey-rhone-alpes-css5-bruleursdeloups2-pg1-rg22979.html






Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir des actualités et des offres spéciales sur les choses à manger, boire, voir et faire à Grenoble !

Nous ne spammons pas ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d'informations.

Objets similaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

évènements à venir

Que faire à Grenoble ? L’agenda de mars 2024

Le mois de mars signe le retour du printemps, sa lumière, ses couleurs… Après avoir fait le tour du catalogue Netflix et vidé le...

Don de matériel informatique reconditionné – Vie associative

Dans le cadre du projet d'accompagnement à la transition numérique, la Ville de Grenoble souhaite donner gratuitement son matériel informatique...

Une escapade d’une journée à moins de 30 minutes de Grenoble

“Je vis là où vous partez en vacances”. Oui, c’est une des chances qu’ont les Grenoblois : pouvoir vivre des aventures dont beaucoup rêvent...

L’Hanakotoba, le langage des bijoux fleuris – City guide Grenoble

D’inspiration amérindienne, les boucles de la marque L’hanakotoba n’en cultivent pas moins leur propre univers poétique et coloré. Grâce à leur créatrice, Laura Botilde,...